Zoom sur les ressources numériques du CESR

Découvrez une sélection des projets numériques du Centre d'études supérieures de la Renaissance.
 

La base Architectura propose la consultation des livres d’architecture manuscrits et imprimés publiés en France, écrits ou traduits en français aux XVIe et XVIIe siècles : traités généraux, traités de fortifications, recueils de modèles, livres d’ornements, traités techniques, relations d’entrées solennelles. Chaque traité est accompagné d’une notice bibliographique détaillée établie par les services compétents des institutions propriétaires et d’une présentation scientifique rédigée par les meilleurs spécialistes français et étrangers.

La base de données ARVIVA (Art en Val de Loire, Inventaire, Valorisation et Analyse) offre des informations aux chercheurs et au grand public sur les arts de l’image (peinture, enluminure, vitrail, sculpture, orfèvrerie, tapisserie, reliure) produits entre la fin du XVe et le début du XVIIe siècle. Elle concerne les œuvres, les artistes et les commanditaires et permet ainsi d’aborder autant les facettes sociales que stylistiques de ce foyer majeur de la première Renaissance en France.


Le projet EDITEF (L’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité) vise à fédérer les recherches sur la production, la diffusion et la conservation au nord des Alpes des livres italiens, un patrimoine indispensable à l’essor de l’Humanisme et de la Renaissance dans l’Europe continentale.

Le projet RENUMAR (Ressources numériques pour l’édition d’archives de la Renaissance), basé sur le projet initial « De minute en minute » (Bibliothèques Virtuelles Humanistes, CESR), élargit le champ documentaire de cette base (outre les actes notariés tourangeaux et parisiens des XVe-XVIe siècles, on pourra y trouver des sources municipales, des documents épistolaires, etc.) et crée un espace d’édition en ligne adaptable à tous types documentaires et répondant aux exigences de l’édition scientifique.

Le site Scène européenne propose des éditions/traductions critiques issues de la production théâtrale et spectaculaire dans l’Europe de la Renaissance et de l’Âge Baroque dont le texte est difficilement accessible ou lisible pour le lectorat des divers pays d’Europe. L’ensemble de ces activités s’appuie sur l’équipe Théâtre européen du CESR et sur des partenariats avec des équipes de recherche ou des chercheurs individuels appartenant à d’autres universités.

Les caves d'Orléans en 3D !
Relevés par scanner 3D d’une cave rue Saint-Euverte dans le cadre du projet de recherche SICAVOR (Système d’information contextuel sur les caves d’Orléans).
Ces relevés permettent d'obtenir un plan et le volume précis des caves et carrières conservées sous les maisons. Le traitement des données obtenues permet d'avoir une restitution de la cavité en volume 3D.
 

Le projet CoReMA (Corpus des Recettes culinaires du Moyen Âge) propose de rassembler et d’analyser un corpus de milliers de recettes culinaires médiévales produites en Europe.
Il offre dans son Carnet Hypothèse une émission culturelle consacrée à l’histoire culinaire où seront présentés une source, une époque, une forme de cuisine ou encore des spécialités culinaires. Prochainement, une chaine YouTube du projet permettra d'accéder à l'enregistrement des webinaires " Les Jeudis de CoReMA".

Programmes de recherche du CESR

Sans oublier les nombreuses ressources numériques proposées par les programmes de recherche portés par le CESR :

Les Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BVH) diffusent des documents patrimoniaux et poursuit des recherches associant des compétences en sciences humaines et en informatique. Le site des BVH agrège plusieurs types de documents numériques : des fac-similés d'ouvrages de la Renaissance numérisés en Région Centre et dans les établissements partenaires, une base textuelle Epistemon, qui offre des éditions numériques en XML-TEI, des éditions numériques de manuscrits littéraires et de documents d'archives du XVIe siècle.  
Les BVH portent plusieurs projets dont :
> Le projet ReNom
> Le projet Monloe (MONtaigne à L’Œuvre) avec notamment la Restitution 3D de la « Librairie » de Montaigne

Le pôle recherche du Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV) propose une confrontation des travaux théoriques avec la pratique des musiciens baroques, dans une approche pluridisciplinaire associant l’histoire, l’histoire de l’art, la littérature, les arts du spectacle.
PHILIDOR est un portail de ressources numériques qui ressemble et diffuse en accès libre des informations sur la musique et les arts du spectacle en France aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il s'adresse aux chercheurs et étudiants de différentes disciplines (musicologie, histoire, lettres, arts de la scène, etc.), aux musiciens et plus généralement au public intéressé par ce domaine. Il comprend des bases de données scientifiques, prosopographiques et bibliographiques, des périodiques scientifiques ainsi que des partitions en ligne.
 

Le programme Intelligence des Patrimoines est un programme interdisciplinaire de recherche au service de l’innovation, de la formation et de la valorisation scientifique. Il propose une nouvelle compréhension des patrimoines culturels et naturels.
Le programme porte plusieurs projets dont une partie est consultable sur la plate-forme Renaissance Transmedia Lab :
Sur les pas de Léonard, ReViSMartin, Montargis 3D, Sculpture 3D, Musi2R, MOOC La Renaissance en Val de Loire, Marignan 1515-2015, Chambord 3.0



PerformArt (Promotion, mécénat et pratique des arts dans les familles aristocratiques à Rome) est un programme financé par l’ERC, qui se propose d’enrichir notre connaissance de l’histoire du spectacle à Rome au sein des élites romaines entre 1644 et 1740 à partir de l’abondante documentation que contiennent les archives de 11 familles de la haute aristo­cratie. Son site web propose sources et références, mais aussi du texte intégral, des vidéos et des podcasts et bientôt une base de données.


 

Le programme « Ricercar » est un programme de recherche en musicologie qui articule ses activités autour de 3 pôles : la recherche en musicologie, la valorisation du patrimoine musical à la Renaissance à travers les éditions critiques imprimées et numériques et la constitution d'un fonds documentaire musical de la Renaissance.
Le programme Ricercar porte plusieurs projets comme par exemple Le Cubiculum Musicae.