COVID19 / Informations générales

[Mis à jour le 02/11/2020]
 

 

Déplacement

Aucun déplacement ne peut s’effectuer :
1. Sans en alerter préalablement l’autorité administrative de la composante.
2. Sans tenir compte des consignes de présence (durée, modalités sanitaires, etc.)
3. Se prémunir du justificatif de déplacement professionnel.
 

Accès au site

L'accès au CESR s’effectuera par :
- la porte du parking du 6 rue Rapin ; la sortie via le portail vert Rapin.
NB. : avec possibilité de se garer au parking Rapin.

Horaires d’ouverture du site : du lundi au vendredi de 8h à 19h15.

Les cours sont organisés en distanciel, à l’exception des travaux pratiques qui pourront se tenir en présentiel, après accord du rectorat. Les étudiants seront informés par leurs responsables de parcours.
Pour les étudiants et personnels : accès à la bibliothèque et au service scolarité sur rendezvous.
 

Mesures de protection


1- Une distance minimale de 1 m entre chaque individu devra être respectée en tout temps.
 

2- Protections individuelles pour les personnels rattachés au CESR :
Rappel : Les produits ci-dessous sont à votre disposition, en faire la demande par mail auprès de Nadine Corneau :
> gel
> masques
visières (à la demande pour les personnels sur site)
IMPORTANT : Quatre points de collecte de déchets d'activités de soins à risques infectieux et assimilés (DASRI) sont installés : sous le porche du portail vert, porte de sortie ; dans le hall à l’entrée du 59 rue Néricault-Destouches ; dans le hall, porte de sortie vers le parking rue Rapin et à l’entrée du 4 rue Rapin. On entend comme déchets : les gants et les masques, à ne pas mettre dans les poubelles ménagères !

  • Gel
    Gel hydroalcoolique à disposition au rez-de-chaussée, dès l’entrée au Centre, avec obligation de l’utiliser. Puis du gel hydroalcoolique est disponible dans les parties communes, au 1er et au 2e étage, à la bibliothèque, au mieux sur chaque poste occupé.
    N.B. : Ne pas jeter les contenants étiquetés pour les rechargements. D’autre part, tous flacons doivent être étiquetés.
  • Masques
    Port du masque obligatoire.
 

Règles communes à respecter

1- Les espaces communs (cuisine, sanitaires, etc.)

- Un ménage journalier est assuré.
- Chaque agent est invité à nettoyer et désinfecter son bureau (poignées de porte, interrupteurs, téléphone, clavier d’ordinateur, etc.).

2- Espaces libres d’accès
- Maintien de la distanciation physique avec port du masque obligatoire.

3- Sanitaires
- Des lingettes désinfectantes sont à disposition dans les sanitaires pour nettoyer poignées de porte, robinets et cuvette de WC après votre passage.
- L’utilisation des sèche-mains automatiques du rdc est condamnée.

4- Cuisine Néricault-Destouches (1er étage) et Cuisine Rapin (Rdc)
- Seule une personne à la fois sera admise avec port du masque obligatoire pour l’utilisation de la machine à café, bouilloire, ou micro-ondes.
- Obligation de désinfecter tout appareil après votre passage.
- Interdiction d’utiliser la vaisselle ou les couverts, etc.
- Les personnels seront autorisés à déjeuner dans leur bureau avec leur vaisselle et couverts personnels (ou jetables).
N.B. : La cuisine du 1er étage Néricault-Destouches est le seul point d’eau pour se laver les mains en sortant des sanitaires.

5- Salles de réunion
Pas de réunion en présentiel.

 6- Climatisation et Ventilateurs
  • Climatisation
    > Arrêt de toute climatisation (salle Rapin) excepté la salle serveur.

7- Les pauses « cigarette » devront se faire dans la cour intérieure en respectant la distanciation

 

Bibliothèque du CESR : ouverture sur rendez-vous

La bibliothèque ne pouvant rouvrir dans les conditions habituelles, nous vous informons que les salles de lecture et l’accès aux rayonnages restent fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, un service de prêt et de retour des documents est mis en place
> à partir du 3 novembre 2020, les mardi et jeudi de 13h à 16h30 pour les enseignants chercheurs, chercheurs statutaires, personnels BIATSS/ITA,  doctorants et étudiants de Master 1 et 2.

L’accès à la bibliothèque se fait uniquement sur rendez-vous en cas d'emprunt ou de retour d'ouvrages. La prise de rendez-vous se fera en ligne ICI (merci d'utiliser l'adresse mail professionnelle de l'université pour effectuer votre réservation afin d'être identifié plus facilement).
Un mail devra être adressé, de préférence 24h avant le rendez-vous, à Agnès Journet et à Emmanuel Cornu, pour la réservation des ouvrages.

Disposition d’une table pour les prêts et retours d’ouvrages comme suit :
• Les ouvrages en retour seront à déposer dans la caisse située sous la table.
• Les ouvrages réservés seront à la disposition de l’emprunteur sur la table.

L’enregistrement des retours de prêt sera fait après un délai d’une semaine. Aucune pénalité de retard ne sera appliquée durant cette période.

Aucune consultation d’ouvrages ne sera possible en salle de lecture au rdc, dans la bibliothèque de musicologie ou encore en salle des partitions.

 

Gestion des copieurs (1er étage Admin. et 2e étage Rapin) - inchangé

> Maintien de la distanciation physique avec port du masque obligatoire. Avant et après votre passage, nettoyer l’écran tactile, la poignée du couvercle, et la poignée du ou des bac(s) à papier si rechargé(s).
> Le copieur de la bibliothèque sera strictement réservé aux personnels de la bibliothèque.
 

Gestion du courrier et Livraisons des colis 

> La salle polyvalente sera dédiée à la gestion du courrier et au stockage des colis livrés.
> Les livraisons effectuées par les livreurs se feront au 6 rue Rapin les : lundis, mardis, mercredis et jeudis matin (9h-12h).
Par ailleurs, l’envoi du courrier sera toujours assuré.
 

Consignes d’urgences

1- Conduite à tenir en cas de départ d’incendie

  • Départ incendie (fumée, odeurs)
  • Enclencher un dispositif d’alerte (boitier rouge)
  • Faire évacuer le bâtiment
  • Appeler le 18 : donner votre nom, le numéro de téléphone où vous pouvez être joint, le lieu exact, la présence ou l’absence de victime. Ne raccrochez pas le premier.
  • Formation à la manipulation d’extincteur :
    > Agent formé : OUI : Attaquer le feu avec l’extincteur approprié
    > Agent non formé : NON : Évacuer le bâtiment par l’issue la plus proche
  • Rejoindre le point de rassemblement
  • Prévenir l’administration et remplir le registre hygiène et sécurité.

2- Conduite à tenir en cas de malaise ou d’accident d’un agent ou d’un étudiant :

  • Vous êtes témoin d’un malaise ou d’un accident
  • Joindre un SST (Sauveteur Secouriste du Travail) :
    > OUI : Se conformer aux directives du SST
    > NON : Si SST injoignable appeler le 18.
  • Donner votre nom, le numéro de téléphone où vous pouvez être joint, le lieu exact, la présence ou l’absence de victime. Ne raccrochez pas le premier.
  • Ne surtout pas donner de médicaments, à boire ou à manger à la victime.
  • Prévenir l’administration et remplir le registre hygiène et sécurité

3- À l’intention des Sauveteurs secouriste du travail (SST)
> Une information importante, transmise par la CARSAT, concernant les recommandations à suivre face à un arrêt cardiorespiratoire pour les SST face au Covid 19 est disponible sur le site de l’Inrs http://www.inrs.fr/actualites/COVID-19-sauvetage-secourisme-travail.html.

> Ainsi, face à une victime et dans ce contexte épidémique :

  • Le SST respectera les consignes de secours applicables dans l’entreprise.
  • Le SST portera les gants et si possible un masque chirurgical mis à disposition par son employeur. En cas de détresse vitale, les gestes de secours ne devront pas être retardés par la mise en place des gants et du masque.
  • Si la victime consciente présente un malaise avec sensation de fièvre ou/et des signes respiratoires (toux...), et si l’entreprise en dispose, le SST lui demandera de s’équiper d’un masque.

En matière de sauvetage-secourisme du travail, la pandémie de COVID-19 implique certains ajustements dans la conduite à tenir face à un arrêt cardiorespiratoire. Durant la phase de pandémie liée au COVID-19, l’Ilcor (International liaison committee on resuscitation) recommande de modifier la conduite à tenir lors de la prise en charge d’une victime en arrêt cardiorespiratoire.

Ainsi :

  • face à une victime inconsciente, le sauveteur secouriste du travail recherche des signes de respiration en regardant si le ventre et/ou la poitrine de la personne se soulèvent. Il ne place pas sa joue et son oreille près de la bouche et du nez de la victime.
  • face à un adulte en arrêt cardiorespiratoire, le sauveteur secouriste du travail pratique uniquement les compressions thoraciques. Il n’effectue pas de bouche-à-bouche. L’alerte et l’utilisation du défibrillateur automatisé externe est inchangé.
  • face à un enfant ou un nourrisson en arrêt cardiorespiratoire, le sauveteur secouriste du travail pratique les compressions thoraciques et le bouche-à-bouche. L’alerte et l’utilisation du défibrillateur automatisé externe est inchangé.
  • Dans tous les cas, le SST et les témoins devront veiller à bien se laver les mains après l’intervention (et également après le retrait des gants).

> Les mesures de prévention à mettre en œuvre pour préserver la santé et la sécurité des secouristes ont été mises à jour en conséquence dans le focus juridique : http://www.inrs.fr/publications/juridique/focus-juridiques/focus-juridique-coronavirus-evaluation.html#e4ed5058-1cc4-46ed-bdc0-bc29b348e4a7. Comptant sur votre vigilance et l'application stricte des préconisations du réseau AM-RP et du gouvernement.

> Un site d'informations spécifiques à l'université de Tours est consultable ici