Partager
Actualité

Webinaire ThéPARis - Session 1

  • Recherche,
Date(s)

le 9 mars 2021

16h-18h30
Lieu(x)

Les Théâtres parisiens sous l’Ancien Régime : transversalité des pratiques, circulation des personnes, enjeux esthétiques et poétiques.

RÉPONDANTS
  • Emanuele De Luca - Université Côte d’Azur, CTEL
  • Barbara Nestola - CNRS, CESR-CMBV

INTERVENANTS

  • Marina Nordera - Université Côte d’Azur, CTEL
  • Bruno Benne, danseur et chorégraphe - Cie Beaux-Champs
    Circulations, appropriations et actualisations d’une fantaisie musicale et chorégraphique : des « Caractères de la danse » (1715) aux « Caractères » (2019)
    Les Caractères de la danse est une fantaisie musicale de Jean-Féry Rebel (1715), dont la conception et la chorégraphie sont attribuées à la danseuse Françoise Prévost (1680-1741), qui la dansa probablement en solo à l’Opéra. Une fois reprise par d’autres danseuses à qui elle aurait été transmise, cette pièce devint un test d’interprétation, d’invention et de popularité pour plusieurs d’entre elles à des moments clés de leur carrière. L’analyse de ses traces et de sa réception au fil des reprises, adaptations et imitations sur les scènes institutionnelles et non institutionnelles au cours du XVIIIe siècle permet d’interroger la créativité des danseuses qui se manifeste tant dans les pratiques chorégraphiques que dans celles de l’interprétation. Cette pièce continue encore aujourd’hui à stimuler les artistes, comme le montre la très récente création « Caractères » (2019) conçue et interprétée en solo par Bruno Benne. En s’appuyant sur des orchestrations différentes de la musique de Rebel, quatre soli crées par des chorégraphes spécialistes en danse baroque (Francine Lancelot, Marie-Geneviève Massé, Béatrice Massin, Hubert Hazebroucq) font oeuvre commune dans le corps-archive de l’interprète, qui rajoute aussi sa propre vision, teintée de minimalisme, sur une musique originale de Youri Bessières. A cette occasion Bruno Benne présentera les soli de Francine Lancelot et Hubert Hazebroucq et interviendra pour présenter sa démarche de création.
     
  • Renzo Guardenti - Università di Firenze
    Transversalité des pratiques entre Comédie-Italienne et théâtres des foires (XVIIe-XVIIIe siècles) : approche iconographique
    La communication vise à réfléchir sur l’utilité des sources iconographiques dans l’étude des pratiques théâtrales des deux troupes de la Comédie-Italienne et des théâtres des Foires de Saint-Germain et de Saint-Laurent. Même si les théâtres forains et le théâtre des Italiens fondent leur langage scénique sur des traits communs – et donc sur une osmose de savoirs théâtraux – la documentation iconographique révèle une disproportion quantitative entre les images concernant la première troupe de la Comédie-Italienne et celles qui se réfèrent aux théâtres forains et à la nouvelle troupe Italienne. À partir de ce constat, nous nous interrogerons premièrement sur la typologie et sur la qualité des informations fournies par les sources figuratives concernant ces différentes scènes de la vie théâtrale parisienne d’Ancien Régime. Nous analyserons ensuite une série d’images susceptibles de nous renseigner sur la transversalité des pratiques des différents théâtres à travers la mise en évidence des éléments partagés mais aussi des omissions et des zones d’ombre.


Responsables scientifiques

  • Emanuele De Luca - Université Côte d’Azur, CTEL ; ELCI, Sorbonne Université
  • Barbara Nestola - CNRS/Centre d’études supérieures de la Renaissance, Centre de musique baroque de Versailles
     

ACCÉDER AU WEBINAIRE

Contact :
Barbara Nestola :