Actualité

Le CESR aux Rendez-vous de l'Histoire à Blois

  • Recherche,
Date(s)

du 7 octobre 2020 au 11 octobre 2020

Les 23e Rendez-vous de l'histoire se dérouleront à Blois du 7 au 11 octobre 2020 et auront cette année pour thème : "Gouverner"

Comme chaque année, le Centre d'études supérieures de la Renaissance participe aux Rendez-vous de l'Histoire, à travers plusieurs événements :
 
JEUDI 8 OCTOBRE 2020
  • Gouverner est-ce s'asseoir ? De la posture en politique
    Table ronde - Carte blanche à la Société des professeurs d’histoire ancienne de l’Université (SOPHAU)
    14h30-16h - Conseil départemental, Salle Kleber-Loustau
    Modération : Manuel ROYO, professeur à l’Université de Tours
    Intervenants : Florence ALAZARD SEITE, maître de conférences habilité à l’Université de Tours, CESR
    Pierre-Emmanuel GUIGO, maître de conférences à l’Université Paris Est Créteil
    Isabelle HEULLANTDONAT, professeur à l'Université de Reims
    Sylvie PITTIA, professeur à l’Université Paris 1, présidente de la SOPHAU
    « Assis », « debout », la posture des gouvernants, qu’il s’agisse de monarques, du peuple ou de ses représentants n’est pas sans incidence sur la manière dont se prend la décision. On envisagera ici les formes concrètes, matérielles et quasi physiques de l’exercice d’un pouvoir sur la nature de celui-ci.
VENDREDI 9 OCTOBRE 2020
  • Gouverner la ville au temps des guerres de Religion : administration et pouvoir de l'image
    Table ronde – Le LAB du jeune chercheur
    Association des étudiants en patrimoines (ADEEP) de l’École supérieure en intelligence des patrimoines affiliée au CESR, Université de Tours
    Université de Picardie Jules Verne d’Amiens
    11h30-13h - Site Chocolaterie, IUT, Salle 214
    Modération : Aymeric GAUBERT, étudiant en préparation de l’agrégation d’histoire à l’Université de Tours (master histoire au CESR, Université de Tours), président de l’ADEEP
    Intervenants : Rémy AUGUSTYNOWICZ, étudiant en histoire master 2 recherche « Pouvoirs et Sociétés » à l’Université de Picardie Jules Verne d’Amiens
    Rémi DEMOEN, étudiant en histoire master 2 recherche « Cultures et Patrimoines de la Renaissance » au CESR, Université de Tours
    Florine HUET, étudiante en histoire master 2 recherche « Cultures et Patrimoines de la Renaissance » au CESR, Université de Tours
    Cette Table ronde propose d’éclairer les façons de « gouverner » dans la France des guerres de Religion. L’administration des espaces urbains, comme à Tours et Amboise,  est au cœur des enjeux de pouvoir, et devient également le théâtre d’une guerre de l’image, dans laquelle la foi et la violence sont une arme de combat entre catholiques et  protestants.
  • À l'ombre du pouvoir
    Table ronde – La programmation du Conseil scientifique
    11h45-13h15 - Amphi 3, Université site Jaurès
    Modération : Emmanuel LAURENTIN, journaliste
    Intervenants : Aude CIRIER, éditrice et historienne
    Jean-Pierre BAT, chargé d’études documentaires au département de l’Exécutif et du Législatif des Archives nationales
    Benoist PIERRE, professeur à l’université de Tours, directeur du CESR
    Emmanuel de WARESQUIEL, professeur à l’EPHE
    Point de gouvernement sans imaginaire de l’ombre. Les conseillers occultes ont peuplé les récits sur un pouvoir monarchique tout-puissant, mais n’ont pas disparu avec l’âge des démocraties. Le secret est-il nécessaire à l’exercice du gouvernement ?
     
  • Gouverner c'est prévoir ?
    Table ronde - Les Rendez-vous hors Blois
    18h-19h30 - Salle des fêtes de Vineuil
    Modération : Joël CHANDELIER, maître de conférences en histoire médiévale, Université de Paris 8
    Intervenants : Jean GARRIGUES, professeur d’histoire contemporaine, Université d’Orléans
    Jérémie FERRER-BARTOMEU, docteur en histoire, Université de Neuchâtel,  Chercheur associé au CESR
    Anne COIAZZO, professeure d’histoire médiévale (mondes musulmans), Université de Bordeaux-Montaigne
    On connaît l’adage : « Gouverner, c’est prévoir ». Mais comment, concrètement, le faire ? Entre astrologie, expertise, modèles mathématiques ou méditation sur les modèles historiques, les solutions, on verra n’ont pas manqué au cours de l’histoire… mais s’agit-il toujours de prévoir l’avenir, ou bien aussi de mettre en scène l’art de gouverner ? 
     
SAMEDI 10 OCTOBRE 2020
  • Les gouvernements urbains face aux émeutes, de l'Antiquité classique à l'époque contemporaine
    Table ronde – Carte blanche au Centre Tourangeau d’Histoire et d’étude des Sources
    11h15-12h45 - Petit amphi, INSA
    Modération : Sylvain JANNIARD, maître de conférences à l’Université de Tours
    Intervenants : Florence ALAZARD-SEITE, maîtresse de conférences habilitée à l’Université de Tours, CESR
    Romain DELMAS, ATER à l’Université de Tours
    Jelle HAEMERS, professeur à Katholieke Universiteit Leuven
    Anna HELLER, professeure à l’Université de Tours
    L’émeute sert d’outil efficace pour comprendre, en temps de crise, les relations entre les populations urbaines et le pouvoir. La réflexion, inscrite dans le temps long, portera sur les modalités des émeutes urbaines, leurs effets sur les gouvernants.
     
  • Le gouvernement à distance (Europe, XVIe-XVIIe siècles)
    Table ronde - Le LAB du jeune chercheur
    14h15-15h45 - Site Chocolaterie, IUT, Salle 214
    Modération : Raffaele RUGGIERO, professeur à Aix-Marseille Université
    Intervenants : Jérémie FERRER-BARTOMEU, docteur en histoire, Université de Neuchâtel,  Chercheur associé au CESR
    Paul-Alexis MELLET, professeur d’histoire moderne à l’Université de Genève), Chercheur associé au CESR
    Florence BISTAGNE, maîtresse de conférence en langue et de littérature anciennes italiennes à l’Université d’Avignon et des pays du Vaucluse
    Nicolas SIMON, docteur en histoire, Marie Sklodowska-Curie Fellow à la Casa de Velázquez, Madrid
    Jean SENIÉ, docteur en histoire, École normale supérieure de la rue d’Ulm
    Ayant réussi à s’imposer sur tous les continents connus, les souverains de l’époque moderne ont dû trouver les moyens de mettre en place un système de gouvernement à distance. Quels instruments de travail sont alors utilisés pour communiquer entre les territoires et pour se représenter les espaces soumis à leur souveraineté ? Quelles sont les technologies destructrices (ou créatrices) de distance ? 
     
  • L'architecture comme symbole du pouvoir : la perpétuelle r/Renaissance d'un imaginaire ?
    Table ronde - Carte blanche au Centre d’études supérieures de la Renaissance de l’Université de Tours
    16h-17h30 - Grand amphi, École du paysage, INSA
    Modération : Marie LAFONT, ATER à l’Université de Tours, CESR
    Intervenants : Lucie GAUGAIN, ingénieure de recherches au CESR de Tours
    Delphine RABIER, ATER à l’Université de Tours et au CESR
    Margot RENARD, docteure en histoire de l’art contemporain
    Olivier PRISSET, doctorant allocataire à l’Université de Tours
    Cinq historiens de l’art discuteront de l’imaginaire du château et de la ville idéale comme expression du pouvoir du Moyen Âge à aujourd’hui.
     
  • Gouverner par la table
    Table ronde - Carte blanche à l’Institut européen d’histoire des cultures et de l’alimentation (IEHCA)
    16h45-18h15 - Amphi 1, Université Site Jaurès
    Modération : Loïc BIENASSIS, chargé de mission à l’IEHCA
    Intervenants : Catherine GRANDJEAN, professeurà l’Université de Tours
    Galina KABAKOVA, maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne,
    Bruno LAURIOUX, professeur à l’Université de Tours, CESR
    Jean-Robert PITTE, professeur émérite à l’Université Paris 4 Paris Sorbonne.
    La table est un lieu où le pouvoir politique se donne à voir. Choix du lieu, mise en scène, sélection des convives, attribution des places, degré de formalisme, conception du menu… Le repas offre mille occasions d’adresser un message à ses hôtes et au monde.
     
  • L'histoire culinaire des Juifs d'Espagne : une perspective de longue durée
    Communication - Le LAB du jeune chercheur
    18h-19h - Site Chocolaterie, IUT, Salle 214
    Intervenante : Hélène JAWHARA PIÑER, docteure en histoire, Recettes arabes, pratiques juives et patrimoine culinaire de la péninsule Ibérique depuis le XIIe siècle, membre du programme de recherche CoREma, Université de Tours, CESR
    Il n’existe pas une cuisine juive mais des cuisines juives, autant de cuisines juives que de communautés et de diasporas. La présente communication propose, sur une période de longue durée, des pistes de réflexions sur l’une d’entre elles, celle qui s’est déployée depuis l’Espagne jusqu’aux quatre coins du monde en passant par le Maroc, du XIIIe au XXIe siècle.
     
  • Le marathon des images
    20h-0h -
    Cinéma Les Lobis
    Entrée libre

    Depuis deux ans une trentaine d’historiens et d’historiennes viennent sur scène le samedi entre 20 et minuit relever un défi : le commentaire, en 5 minutes chrono, d’une  image de leur choix sur le thème de l’année. C’est le « Marathon des images ». Cette année c’est « Gouverner » qui sera livré à leur oratoire, pour mieux nous démontrer que le pouvoir se donne à voir !
    Une performance co-organisée par le CNC et l’INA, en partenariat avec le festival et avec le soutien de la SCAM. Elle sera filmée et diffusée en direct sur YouTube.
    Le programme détaillé sera à retrouver sur le site internet des rendez-vous www.rdv-histoire.com et sur un flyer dédié à l’événement.
    Plusieurs marathoniens sont inscrits : Bruno LAURIOUX, professeur à l’Université de Tours, CESR,
    mais aussi Marjolaine BOUTET, Arnaud FOSSIER, Jean GARRIGUES, Pascale GOETSCHEL, Aurélien LIGNEREUX, Lucie MORICEAU-CASTAGNER, Christel MÜLLER, Marie PIERRE-BOUTHIER, Nicolas ROUSSELLIER, Thomas SERRIER, Anne SIMONIN, Isabelle SURUN, Ania SZCZEPANSKA, etc.
     
DIMANCHE 11 OCTOBRE 2020
  • Hommes et femmes de pouvoir à la Renaissance
    Rencontre – Salon du livre
    10h-11h - Salle de spectacle, Maison de la Magie
    Intervenants : Pascal BRIOIST, professeur des universités au CESR et à l’Université de Tours, auteur de François Ier (PUF)
    Cédric MICHON, professeur à l’Université Rennes 2, directeur des Presses universitaires de Rennes, auteur de Dans la Cour des lions. Hommes et femmes de pouvoir à la Renaissance (Passés Composés)
    À la Renaissance, le prince est la source du pouvoir et, par la redistribution des grâces et les délégations d’autorité, il s’efforce de s’assurer la fidélité des élites anciennes tout  en renouvelant sans cesse le vivier de ses serviteurs. De François Ier à Charles Quint, Henri VIII et Soliman le Magnifique, en passant par leurs favorites, chanceliers et secrétaires, c’est à la rencontre de ses hommes et femmes de pouvoir qu’invite cette rencontre.
     
  • Le gouvernement idéal à la Renaissance : de soi au collectif
    Table ronde – Le LAB du jeune chercheur
    ADCESR (Association des doctorants du Centre d’études supérieures de la Renaissance, Tours)
    13h30-15h - Site Chocolaterie, IUT, Salle 214
    Modération : Sébastien BUJEAUD, musicien, doctorant contractuel au CESR
    Intervenants : Tassanee ALLEAU, doctorante contractuelle au CESR et enseignante certifiée, chargée de cours à l’Université de Tours en histoire moderne
    Marine CHEVALIER, doctorante contractuelle au CESR
    Ambre PEREZ-PARFAIT, doctorante contractuelle au CESR
    Louis PICHOT, professeur de philosophie au lycée Léonard de Vinci à Amboise
    Xavier GRIFFET, diplômé du Master Recherche au CESR
    Aspirant à un gouvernement meilleur, les érudits de la Renaissance (Thomas More, la Boétie, Leonhart Fuchs ou William Turner) ont gravé leurs idéaux dans le champ du  politique, de la philosophie, la théologie, la médecine et la littérature. Une approche plurielle mettant en dialogue le gouvernement idéal de soi avec celui du corps social, offre un écho à notre conscience politique contemporaine.


> Plus d'informations sur le site des Rendez-vous de l'Histoire

 / 1