Actualité

Le Studium Lectures : Comment parle-t-on de la Renaissance aujourd'hui ? Entre fétichisation patrimoniale et Renaissance bashing

  • Recherche,
Date(s)

le 20 septembre 2018

Lieu(x)

Conférence grand public du Professeur Jean-Marie Le Gall (Institut d'Histoire Moderne et Comtemporaine (IHMC), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - France)

Cette conférence est proposée dans le cadre du colloque "Lost in Renaissance" organisé par  le Dr Renaud Adam, LE STUDIUM / Marie Skłodowska-Curie Research Fellow (University of Liège BE) &Pr Chiara Lastraioli, Centre for Advanced Studies in the Renaissance (CESR / CNRS, University of Tours - FR)

La Renaissance est depuis longtemps un problème. Mais il ne se pose plus dans les mêmes termes que jadis. Un contraste éclate entre la patrimonialisation médiatique et touristique de la période, qui s'accompagne d'une perte de sens, et une certaine délégitimation scientifique et universitaire. Depuis longtemps, la Renaissance n'a plus de raison d'être aux yeux des médiévistes, même s'ils multiplient les renaissances médiévales. Mais elle n'est plus non plus un modèle de progrès dont l'Europe aurait le monopole puisque des renaissances ont  eu lieu, avant et ailleurs, hors d'Europe. À l'heure de la globalisation, la Renaissance est accusée d'avoir été inventée au XIXe siècle pour asseoir un humanisme occidental et une primauté européenne aujourd'hui très contestés pour leurs ravages sur la nature et sur le rapport aux autres. Faut-il alors continuer d'employer cette périodisation de l'histoire ? C'est ce que la conférence entendra défendre et illustrer en revenant aux sources, ad fontes, à l'histoire de la notion afin de la dégager des légendes noire ou fleurie qui la caricaturent.
 

Partenaires :
Logo-Le-Studium