Ouvertures à la française : migrations musicales dans l’espace germanique, 1660-1730

  • Recherche,

Louis Delpech


Lien vers l'éditeur

Une plongée dans les trajectoires européennes de la musique française

"Une musique indéchiffrable pour toute autre nation." Depuis Rousseau, la musique française d’Ancien Régime est vue comme une étrange exception culturelle dans une Europe baroque toute acquise à la musique italienne. Cependant, les nombreux exemples d’acclimatation du style français dans l’espace germanique entre 1660 et 1730, de Georg Muffat à Johann Sebastian Bach en passant par Johann Sigismund Kusser et Georg Philipp Telemann, nous invitent à ouvrir les yeux sur un phénomène trop longtemps méconnu. La migration de nombreux musiciens français dans l’Empire, leur engagement dans de prestigieuses chapelles ducales et princières, la circulation de sources musicales manuscrites et imprimées, sont autant de phénomènes essentiels que ce livre aborde pour la première fois de façon conjointe et systématique. À la croisée de l’histoire des migrations, de l’anthropologie historique et de la musicologie, il déploie les routes empruntées par la musique et les musiciens français dans l’espace germanique, parcourt leur destin et reconstruit leur vie quotidienne dans ce nouvel environnement. L’ouvrage s’organise en cinq grands chapitres consacrés à l’Europe galante comme marché du travail, à l’administration de la musique française, aux carrières et aux mobilités des musiciens, à la circulation des sources musicales, et à l’invention allemande du style français.

> Table des matières

  • Dates
    Paru le 25 septembre 2020, Créé le 25 septembre 2020
  • Auteur(s)

    Louis Delpech est enseignant chercheur à l’Université de Zurich et rédacteur en chef de la Revue de musicologie. Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Ulm), agrégé de musique, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (esthétique, harmonie), il a soutenu sa thèse en 2015 à l’Université de Poitiers. Il a été boursier du DAAD, du CIERA et de la Fondation Thiers. Il a publié de nombreux articles en français, en anglais et en allemand.

  • Éditeur
    Brepols Publishers « Épitome musical »