Jérôme Fracastor

  • Recherche,

La Syphilis ou le mal français
Syphilis sive morbus gallicus

Dans le vaste panorama des noms donnés à une infection d’une contagiosité et d’une gravité extraordinaires qui se diffusa à travers l’Europe à la fin du XVe siècle, prend place un hapax, le nom de « syphilis » qu’un médecin, poète et philosophe italien donna pour titre à un poème sur la maladie ; comment la Syphilis de Jérôme Fracastor, publiée à Vérone en 1530, devint le nom scientifique de la maladie est un phénomène probablement unique.
Dédié à P. Bembo, le poème s'établit rapidement comme un des chefs-d'œuvre de la literature néo-latine et prit place parmi les épopées des temps nouveaux : « De nostre temps, Fracastoro s’est monstré tres excellent en sa Syphilis », écrira Ronsard. Mais c’est aussi l’œuvre d’un médecin. Fracastor décrit les signes et les remèdes de la maladie connus à son époque, mentionne ses différents modes de transmission et crée un mythe onomastique promis à un brillant avenir.

L’introduction (CII pages) comprend plusieurs parties : elle s’ouvre sur un développement qui situe le nom de « syphilis » dans l’histoire des noms de la maladie (1. D. Gourevitch). Le poème, la Syphilis de Fracastor, d’abord replacé dans le contexte biographique, historique et culturel de son auteur et de sa composition (2. C. Pennuto et J. Vons), est analysé dans sa double fonction, épique et didactique (3. J. Vons), puis suivi dans sa double postérité, littéraire et scientifique (4. J. Vons). Après un rappel de la tradition éditoriale, une note sur le texte décrit les quatre éditions qui ont servi à l’établissement du texte et formule les principes de la présente édition (5. C. Pennuto).
Traduction annotée (J. Vons) en regard du texte latin (C. Pennuto).
Annexes : glossaire, lettres de Bembo et commentaires de Scaliger, bibliographie ((J. Vons) ; note sur Alfred Fournier (1832-1914), syphiligraphe et latiniste (Dr. J. Chevallier).

Paris, Les Belles Lettres, 2011 (coll. Les classiques de l'humanisme), CII et 168 pages. ISBN : 978-2-251-34499-7.
  • Dates
    Créé le 14 novembre 2011
  • Auteur(s)
    Texte édité, traduit, présenté et annoté sous la direction de Jacqueline Vons, avec la collaboration de Concetta Pennuto et de Danielle Gourevitch,  et le concours du Dr Jacques Chevallier