BENOÎT XII

  • Recherche,

La Vision béatifique

Christian TROTTMANN - Arnaud DUMOUCH

Préface de Mgr CATTENOZ, archevêque d'Avignon

ISBN 978-2-9527315-8-4

Mai 2009, 162 pages
 

La mort est l'échéance qui préoccupe tout homme. Pour certains c'est la fin de tout et la disparition dans le néant. L'espérance des chrétiens est tout autre. Ils espèrent la résurrection des corps et le retour du Christ en gloire au jugement dernier. Mais en attendant que deviennent les âmes ? Cette question s'est posée tout au long de l'ère chrétienne, mais c'est le troisième pape d'Avignon, Benoît XII qui fut amené à définir en 1336 la doctrine de l'Église à ce sujet dans la constitution Benedictus Deus, au terme d'une controverse théologique qui agita toute l'Europe de son temps. Sa constitution garde une actualité aujourd'hui encore non seulement pour les chré­tiens, mais encore pour tous ceux qui se soucient d'une vie après la mort.


Christian Trottmann
est agrégé de Philosophie, docteur et habilité à diriger les recherches. Ancien membre de l'École Française de Rome, il a consacré sa thèse à la Vision Béatifique. Di­recteur de Recherche au CNRS, rattaché au Centre d'Études Supérieures de la Renaissance de Tours, et ancien Directeur de Programme au Collège International de Philosophie, il enseigne à l'Université de Bourgogne.

Arnaud Dumouch, théologien enseignant en Belgique, spécialisé dans l'eschatologie, s'est inspiré de la constitution Benedictus Deus de Benoît XII pour sa thèse « À l'heure de la mort et à la fin du monde ».

 

  • Dates
    Créé le 15 mai 2009