Partager
Actualité

[5es rencontres doctorales] Marchander, transiger, échanger. Le phénomène contractuel dans la première modernité (XVe-XVIe siècles)

  • Recherche,
Date(s)

le 2 juin 2022

Lieu(x)

Site CESR (Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance)

Salle Rapin

Rencontres de l'ADCESR (Association des doctorants du CESR) organisées par Rémi Demoen, Marion Pellier et Jérémy Perret

  • 9h Accueil des participants
  • 9h15 Introduction
    Julie Claustre - Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Marché contraints, marchés libres : cadrer les pratiques contractuelles ?
Modérateur : Jérémy Perret

  • 10h Rémi Demoen - CESR, Université de Tours
    Faire « cesser les abbuz » : les pratiques commerciales frauduleuses et leur réglementations à Amboise et Chinon durant le second XVIe siècle
  • 10h30 Pause
  • 11h Victoria Villalba - Sorbonne Université
    « El asiento de negros », une pratique contractuelle comme une autre ?
  • 11h30 Camille Larraz - INHA, Musée du Louvre
    Des contrats sans contraintes ? Le cas du peintre Simon de Châlons dans l’Avignon du XVIe siècle
  • 12h Discussion
  • 12h15 Déjeuner


Contracter et marchander au-delà des frontières
Modératrice : Marion Pellier

  • 14h30 María Grove Gordillo - Université de Séville
    Contracts as a tool for integration and social rising: the case of the English merchants of Seville in the Sixteenth Century
  • 15h Hélène Leuwers - Université Paris Nanterre
    Les transactions thérapeutiques à Paris et à Londres (XVe-milieu du XVIe siècle) : faillibilité, incertitude et prudence
  • 15h30 Discussion
 

Pratiques contractuelles et cadres religieux
Modérateur : Rémi Demoen

  • 15h45 Pierre Perresson - CESR, Université de Tours
    Négocier la mise en place d’un collège : pour une relecture de la vocation enseignante des ordres religieux de la première modernité au prisme des phénomènes de marchandage
  • 16h15 Cynthia Rodrigues - CESR, Université de Tours
    Monnayer pour la foi : étude de la commande d’art religieux en Val de Loire au XVIIe siècle
  • 16h45 Discussion
  • 17h Conclusion collective