Traduire et collectionner les livres en italien à la Renaissance

  • Recherche,

Élise Boillet, Bruna Conconi, Chiara Lastraioli et Massimo Scandola (éd.)

Les études recueillies dans ce volume sont le fruit des recherches conjointes de plusieurs spécialistes ayant participé, pendant quatre ans, au projet L’Édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité (EDITEF - ANR-13-BSH3-0010-01).

Elles portent essentiellement sur la question de la professionnalisation des traducteurs de l’italien vers le français à la Renaissance et sur l’impact de leur production sur la divulgation des savoirs élaborés dans la Péninsule. Une partie de ces essais concerne la question de l’étude du collectionnisme libraire de l’Ancien Régime, offrant des approches méthodologiques diverses et complémentaires à la fois.

Ont participé à ce volume : Renaud Adam (Université de Liège), Jean Balsamo (Université de Reims), Monica Barsi (Università degli Studi di Milano), Alessandro Bertolino (Università degli Studi di Torino), Élise Boillet (CNRS - CESR), Bruna Conconi (Alma Mater Studiorum - Università di Bologna), Amélie Ferrigno (CESR - Musée Paul Arbaud), Luciano Formisano (Alma Mater Studiorum - Università di Bologna), Chiara Lastraioli (CESR - Université de Tours), Francesco Montorsi (Universität Zürich), Michel Pretalli (Université de Franche-Comté), Massimo Scandola (CESR - Université de Tours).



Lien vers le site de l'éditeur : Honoré Champion, Collection « Le Savoir de Mantice »

  • Dates
    Paru le 6 mai 2020, Créé le 6 mai 2020
  • Auteur(s)
    Le volume a été édité par Élise Boillet (CNRS - CESR, Université de Tours), Bruna Conconi (Alma Mater Studiorum - Università di Bologna), Chiara Lastraioli (CESR - Université de Tours) et Massimo Scandola (CESR - Université de Tours).
  • Éditeur
    Honoré Champion, Collection « Le Savoir de Mantice »