Charlotte Guillard. Une femme imprimeur à la Renaissance

  • Recherche,

Rémi Jimenes, préface de Roger Chartier

Typographe brillante, veuve tour à tour des imprimeurs Berthold Rembolt et Claude Chevallon, Charlotte Guillard administre en maîtresse femme l'atelier du Soleil d'or à Paris pendant 20 ans (1537-1557).

Typographe brillante, veuve tour à tour des imprimeurs Berthold Rembolt et Claude Chevallon, Charlotte Guillard administre en maîtresse femme l'atelier du Soleil d'or à Paris pendant 20 ans (1537-1557). Cette figure exceptionnelle de la Renaissance française permet à l'entreprise de s'accaparer le marché de l'édition juridique et des Pères de l'Église. Associant dans un même projet intellectuel théologiens conservateurs et lettrés épris de nouveautés, sa production témoigne de la vivacité des débats qui agitent les milieux intellectuels et humanistes au siècle des Réformes.

Lien vers l'éditeur
  • Dates
    Paru le 27 septembre 2018, Créé le 8 mars 2018
  • Auteur(s)
    Rémi Jimenes est maître de conférences à l’université de Tours, où il enseigne l’histoire du livre au Centre d’études supérieures de la Renaissance. Il a notamment publié Les Caractères de Civilité. Typographie et calligraphie sous l’Ancien Régime, Adverbum, 2011.
  • Éditeur
    Presses Universitaires François-Rabelais - Collection « Renaissance »