Actualité

Gourmet vs goinfre, la gourmandise comme construction identitaire dans la première moitié du XVIIe

  • Recherche,
Date(s)

le 13 décembre 2010

17h

Lieu(x)

Site CESR (Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance)

Salle Rapin

Conférence de Florent Quellier, Maître de Conférences à l'Université François Rabelais

Goinfre, glouton, gourmand ou friand, gourmet, coteau, ces différents termes témoignent de la richesse et de l'ambiguïté de la notion de gourmandise à l'époque moderne. Cette communication montrera en quoi la gourmandise, entendue comme une construction culturelle soumise à un contrôle social, moral, religieux, diététique..., participe pleinement à la construction des identités sociales, religieuses, sexuelles voire politiques dans la France de la première moitié du XVIIe siècle.