Accès direct au contenu


Version française > Actualités > Manifestations

Recherche

« Michael Stifel et l’algèbre du XVIe siècle »

le 7 avril 2011

Journée d’études organisée à Limoges par François Loget (Université de Limoges – CESR)

Limoges.jpg

Publiée à Nuremberg en 1544, l'Arithmetica integra du pasteur luthérien Michael Stifel (1487-1567) est considérée comme l'un des traités de mathématiques les plus originaux de la deuxième moitié du XVIe siècle. Dans cette « arithmétique complète », l'auteur entend ne rien laisser à l'écart de ce qui, pour lui, constitue la science des nombres. Il est ainsi conduit à une réflexion sur la nature et l'étendue de l'arithmétique, sur l'interprétation du livre X des Eléments d'Euclide, sur la place de l'algèbre au sein de la science des nombres. Dans chacun des chapitres qu'il aborde, Stifel témoigne d'une pensée originale. Il se distingue aussi par une maîtrise technique remarquable, notamment dans sa troisième partie consacrée à l'algèbre.

L'originalité de l'Arithmetica integra a été reconnue par les contemporains et successeurs immédiats de Stifel. Un travail de lecture critique conduit depuis 2009, à l'initiative de Sabine Rommevaux, par le « Groupe algèbre » du Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours - UMR 6576) a confirmé l'importance, pour l'histoire des mathématiques, de ce traité. Entamé en 2009 par une journée déjà organisée à Limoges, ce travail arrive aujourd'hui à son terme et la journée du 7 avril est destinée à le clôturer provisoirement.

Les exposés (S. Rommevaux, M Spiesser, J. Stedall, O. Kouteynikoff et F. Loget) permettront présenteront des aspects précis de l'œuvre de Stifel et de la réception de son algèbre. Une table ronde finale (animée par M.-L. Labarthe) permettra de faire une synthèse de ces travaux. Les interventions laisseront une large place aux échanges entre les intervenants et aux questions du public.

 

Programme :

 

9h 30-9h 45: Introduction (F. Loget)

9h 45-10h 45: Maryvonne Spiesser (Univ. Toulouse 3): « La règle de trois comme  fondement de l'algèbre : Stifel, Nuñez, Stevin »

10h 45-11h 45: Sabine Rommevaux (CNRS - CESR) : « Christoph Clavius lecteur de l'Arithmetica integra de Michael Stifel »

 

13h 45-14h 45: Jackie Stedall (Oxford): « Reading Stifel in England: Robert Recorde and Thomas Harriot».

14h 45h-15h 45: François Loget (Univ. Limoges - CESR) : « Ce que Jacques Peletier emprunte à Michael Stifel ».

15h 45-16h 30: Table ronde animée par Odile Kouteynikoff.

 
  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Retour au site institutionnel